colombe2

NEWSLETTER

Navalny pour un "front de l'information" Flash info en russe du 16.04.2022

 1647354897984

Journal présenté par Svetlana: 

Le croiseur lance-missiles russe Moskva a coulé. Un incendie s'est déclaré à bord dans la soirée du 13 avril. Le navire est le navire amiral de la flotte russe de la mer Noire. Le ministère de la défense du pays a annoncé l'évacuation de l'équipage du navire, ajoutant que la cause de l'incendie était en cours d'élucidation. À leur tour, les médias ukrainiens ont déclaré que le croiseur avait été touché par deux missiles ukrainiens.
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a annoncé la mise en détention de Viktor Medvedchuk, un homme politique pro-russe connu en Ukraine comme le "copain de Poutine". Dans la soirée du mardi 12 avril, M. Zelensky a publié sur sa chaîne Telegram une photo de M. Medvedchuk en uniforme militaire et menotté. La photo était accompagnée de la légende "Opération spéciale menée grâce au SBU. Bien joué."
Viktor Medvedchuk, chef du parti d'opposition Plateforme - Pour la vie, est assigné à résidence depuis le 13 mai 2021, après que le bureau du procureur général d'Ukraine l'a accusé de haute trahison. Medvedchuk et son associé Taras Kozak sont soupçonnés de tentative de vol de ressources naturelles, de divulgation de secrets d'État aux services spéciaux russes et d'activités anti-ukrainiennes. Peu après le lancement de l'invasion militaire de l'Ukraine par la Russie, le 27 février, le ministre ukrainien de l'Intérieur, Anton Gerashchenko, a annoncé que M. Medvedchuk s'était échappé de sa garde à vue, tandis que les représentants de M. Medvedchuk ont également affirmé que l'homme politique se trouvait toujours à Kiev. En mars, le Conseil national de sécurité et de défense de l'Ukraine a suspendu un certain nombre de partis politiques affiliés à la Russie, dont la Plate-forme de l'opposition - Pour la vie, dirigée par Medvedchuk, pour la durée de la loi martiale.
Pendant ce temps, l'épouse de Viktor Medvedchuk, Oksana Marchenko, a également enregistré une vidéo dans laquelle elle demande au président turc Erdogan de faire pression sur le président ukrainien pour qu'il libère son mari.

L'OSCE a publié un rapport qui conclut que la Russie a commis des crimes de guerre en attaquant la maternité et le théâtre de Mariupol. Dans le rapport, les experts de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe qualifient le bombardement du théâtre, qui a fait quelque 300 morts, de "violation flagrante" du droit humanitaire international. En outre, le rapport indique que les "assassinats ciblés" et les "disparitions forcées ou enlèvements de civils" commis par l'armée russe peuvent être qualifiés de crimes contre l'humanité.

Le président américain Joe Biden a pour la première fois qualifié les actions de la Russie en Ukraine de génocide. "J'ai appelé cela un génocide parce qu'il devient de plus en plus clair que Poutine essaie juste d'effacer l'idée même d'être ukrainien. Il y a de plus en plus de preuves, des choses horribles que les Russes ont faites en Ukraine", a déclaré le président américain aux journalistes dans l'Iowa. Toutefois, M. Biden a précisé que la décision de savoir si la situation en Ukraine pouvait ou non être légalement qualifiée de génocide devrait être prise par des juristes au niveau international.

L'opposant russe emprisonné Alexeï Navalny a appelé les États-Unis et l'Union européenne à ouvrir un "front de l'information" contre le Kremlin et à acheter de la publicité pour les médias indépendants sur les médias sociaux. L'appel est apparu sur les comptes de médias sociaux de l'homme politique.


logo                                           

 

 

 

 

             2019-All right reserved-RFPI

RFPI reporters sans frontieres

                   atlantic

 Radio musicale que nous avons le plaisir d'entendre 

  régulièrement sur les fréquences 6070 et 9670 khz

RFPI1 logo